L’impact meurtrier de la peste de Justinien est alors notable, mais c’est surtout le recul prononcé des frontières qui entraîne mécaniquement une baisse de la population de l’orbite impériale. 26-jan-2016 - Holy Roman Germanic Empire, King Otto I coin. Le suaire de Charlemagne, l'un des rares textiles byzantins à avoir été conservé (musée de Cluny, IXe siècle). Elles sont vouées à être vénérées et se sont largement répandues dans l’ensemble du monde orthodoxe dont elles sont une caractéristique forte. Le phénomène des factions connaît son apogée dans les premiers siècles de l’Empire byzantin. L'Empire byzantin n'a pas autant inspiré les artistes que l'Antiquité ou l'Europe de l'Ouest médiévale, mais il est parfois évoqué dans les arts après le Moyen Âge. Malgré son annihilation, Mehmed II a incorporé une partie de l’idéologie sous-tendant l’Empire byzantin. nm. Les villes de Grèce comme Thèbes ou Corinthe jouissent de l'essor des productions textiles et de la soie byzantine particulièrement répandue[CH 10]. Bien plus que dans l'Europe occidentale, la condition militaire occupe une part importante dans la vie paysanne[211]. Constantinople sombre dans une dépopulation forte mais des régions plus dynamiques connaissent des constructions comme le despotat d'Épire ; la cité de Mistra et l’église des Saints-Apôtres de Thessalonique sont caractéristiques de cette architecture tardive[FL 19]. La mort d'Héraclius, concomitante des invasions arabes, est le début d'un tournant dans l'histoire byzantine. Selon les saisons, les deux sexes aimaient également surimposer diverses épaisseurs de vêtements, les hommes portant une tunique et des pantalons sous leur dalmatique alors que les femmes portaient un long sous-vêtement sous leur stola et un paludamentum ou long manteau par-dessus[141]. La raison parfois trouvée dans l’influence de l’islam et de son hostilité aux représentations ne tient pas, étant donné le rôle central de Léon III dans la lutte contre les musulmans. Le Saint empire romain germanique et l'Empire actuel d'Allemagne by Bryce, James, 1838-1922. Ces représentations spirituelles sont généralement peintes sur du bois, mais elles peuvent se présenter sur différents supports ou prendre la forme de mosaïques ou de fresques. The concept Othon, I, empereur du Saint Empire romain, 912-973 represents the subject, aboutness, idea or notion of resources found in Boston University Libraries. D'une certaine façon, ce droit à la révolte constitue la principale limite à l'autocratie byzantine[158]. La forme orthodoxe du christianisme a aussi été largement façonnée par le monde byzantin, à l’image du creuset spirituel que constitue l’ensemble monastique du Mont-Athos[279],[280]. Comme les États allemands étaient majoritaires, on a qualifié l’empire de Saint Empire romain germanique. Les icônes incarnent la spécificité de l’art byzantin. Translation for 'Empire romain' in the free French-English dictionary and many other English translations. La nouvelle résidence impériale devient capitale de la partie orientale de l'Empire romain. Empire du milieu. L'empereur est « la loi vivante ». Toutefois, Basile II ne se soucie pas d'engendrer une descendance et à sa mort, le pouvoir passe à son frère Constantin VIII qui ne reste que trois ans sur le trône. Il ne s’exprime jamais directement mais par l’intermédiaire de gestes ou de « traducteurs ». Si les Turcs ne parviennent pas à exploiter leur succès, cette bataille prouve l’incapacité des Byzantins à rétablir leur domination sur l’ensemble de l’Anatolie[65]. Les Avars dominent toute la région au nord du Danube, poussant les Lombards à envahir le nord de l'Italie byzantine qui cède rapidement. En outre, les empereurs byzantins n'hésitent pas à faire appel à diverses troupes alliées si besoin est, à l'image des Coumans qui contribuent à la victoire décisive contre les Petchénègues en 1091[214]. Καὶ τοῦ γένους έσμὲν καὶ τῆς γλώττης τοῖς Ἒλλησι κοινωνοὶ καὶ διάδοχοι. Medieval Art ... saint empire romain germanique cotton. Au VIe siècle, sous le règne de Justinien Ier (527-565), ses deux généraux Bélisaire et Narsès reconquièrent une grande partie des provinces occidentales : l'Italie, l'Afrique du Nord, et l'Hispanie du Sud[26]. Beaucoup de villages ou de petites villes n’ont pas résisté à l’épreuve du temps et les découvertes archéologiques trop parcellaires ne permettent pas toujours de se faire une idée précise des constructions dans les villages et les petites villes[249]. Un code juridique est publié, le code Théodose, applicable dans toutes les parties de l'Empire[21]. Pour autant, des travaux récents contestent l'interprétation d'un déclin généralisé de l'Empire et rappellent la permanence de l'autorité centrale, y compris dans les provinces autonomes[189]. Elle comprend un grand nombre de bâtiments grandioses qui remontent pour certains à sa fondation pour Constantin. La figure du saint est incontournable dans la pratique religieuse byzantine. Il est généralement placé aux alentours du, La division voire la rivalité entre l'aristocratie civile et l'aristocratie militaire à la fin de l'époque macédonienne est un sujet largement débattu. Par la suite, Basile II obtient une victoire diplomatique par la conversion des Russes (989). Ce n'est que lorsque les rigueurs des défaires militaires, des marchés fermés et du déclin de la richesse eurent stoppé, au XIIe siècle, l'approvisionnement en main-d'euvre servile que l'esclavage commença à disparaire et à donner au travailleur libre (...) une existence économique ». Les Vatatzès (qui occupent d'importantes fonctions du XIe siècle au XIVe siècle[266]) soutiennent l'enseignement ; Nicéphore Blemmydès, qui étudie l'astronomie, la littérature, la philosophie ou bien la théologie, est l'incarnation de ce renouveau dans l'étude des textes antiques. Les Perses ont profité de la désorganisation interne de l'Empire byzantin pour envahir la Syrie, la Palestine et l'Égypte avant de pénétrer en Asie Mineure en direction de Constantinople. Contrairement aux Romains dont les vêtements laissaient paraitre les bras et les jambes, les Byzantins, tant hommes que femmes, portaient des vêtements ne laissant paraître que la tête, cols et manches étant serrés autour du cou et des poignets. Ce mouvement constitue une réaction face aux menaces qui se multiplient et à la crainte sans cesse plus grande d'une disparition de l'Empire, faisant de la recherche de ses racines antiques un refuge et un élément de fierté[267],[268],[269]. Les écrits de l'Antiquité classique n'ont jamais cessé d'être enseignés à Byzance. Globalement, les femmes sont tenues dans une situation d’infériorité et de minorité. Toutefois, il sort victorieux de cette deuxième confrontation et les Arabes ne tentent plus de s'emparer de la capitale byzantine. Tout est fait pour rappeler le caractère divin du pouvoir. La prière est un élément central de la vie religieuse collective, en particulier lors de la Divine Liturgie le dimanche. Les Byzantins apparaissent également sous un jour défavorable dans les films consacrés à l'histoire des Slaves, dont ils constituent alors les adversaires. Cet intérêt n’est pas sans arrière-pensées politiques, car Louis XIV n’hésite pas à se poser comme un héritier légitime du trône impérial de Constantinople en raison de l’occupation franque à l’époque de l’Empire latin de Constantinople[116]. Enfin, en s'assurant de la conversion de Vladimir Ier, il accroît substantiellement l'influence de l'Église et de la culture byzantine au Nord de la mer Noire[58]. Read reviews from world’s largest community for readers. Saved by Amina Bari. Be the first to share what you think! Siège du patriarcat œcuménique de Constantinople qui n'hésite pas à concurrencer Rome, Constantinople est une capitale culturelle et spirituelle de premier plan[111]. Néanmoins, la culture byzantine ne doit pas se concevoir comme le calque parfois amoindri d'une brillante civilisation antique. Ils ont pris du retard pendant les années noires de la peste et les conquêtes arabes, mais lors de ce que l'on a appelé « Renaissance byzantine » à la fin du premier millénaire byzantin, ils intègrent l'évolution scientifique des Arabes et des Perses, dont ils deviennent des experts, en particulier en astronomie et en mathématiques[276]. Socialement, ils occupent une place à part, considérés comme un troisième sexe et peuvent être d'origine servile autant que des Byzantins de naissance. Politiquement, c'est au plus près de l'empereur qu'ils peuvent exercer leur influence. Plusieurs intellectuels marquent de leur empreinte cette époque où le pouvoir politique joue bien souvent le rôle de protecteur des arts et des lettres. Cependant, ils ne disparaissent pas complètement et sont même recréés au gré des reconquêtes, souvent sous la forme de duchés[CH 18]. Certains d’entre eux permettent aux récipiendaires de devenir membres du Sénat, à l’image des protospathaires, symbolisant l'ascension sociale. En ce qui concerne les pouvoirs de l'empereur, ils sont proches d'un régime absolutiste. Toutefois, héritière d'une tradition d'empire universel, la diplomatie byzantine considère tous les autres États comme subordonnés à l'Empire à des degrés variables en fonction de leur autonomie par rapport au pouvoir impérial[194],[195]. La prise de Constantinople en 1204, qui réduit les Byzantins aux rangs d'ennemis de Dieu, entérine la rupture entre deux conceptions de la chrétienté[227]. jw2019 jw2019 . Dans son célèbre ouvrage Byzance après Byzance, l'historien roumain Nicolae Iorga estime que la pensée politique byzantine, où religion et politique sont intimement mêlées, influence la vie des Balkans et les principautés roumaines jusqu'au XIXe siècle et l'irruption des idées modernes issues de la philosophie des Lumières et de la montée des nationalismes[283]. Comme en Occident au cours du Moyen Âge, les pauvres devaient se contenter de vêtements plus modestes et en moindre nombre en raison de leurs prix élevés[142]; de plus les vêtements féminins devaient pouvoir s’adapter aux modifications du corps au cours des grossesses[143]. Si Alexis parvient à profiter de leurs succès contre les Seldjoukides, il ne peut empêcher les croisés de constituer une force indépendante au Proche-Orient[64]. Le Saint empire romain germanique et l'Empire actuel d'Allemagne by James Bryce, unknown edition, Les marchands sont aussi très nombreux et sont autant byzantins qu'étrangers avec la création de quartiers regroupant les marchands originaires des différentes cités commerçantes italiennes[113]. Zénon envoie Théodoric et ses Ostrogoths conquérir l'Italie en tant que vassal pour chasser Odoacre, devenu encombrant après l'invasion de la Dalmatie romaine, et débarrasser définitivement l'Orient de la menace gothique[24]. Néanmoins, cette prétention à une autorité universelle fait face à une réalité souvent moins favorable. Les sciences retrouvent un certain éclat à l'époque des Paléologues avec l'introduction des chiffres arabes par Maxime Planude ou l'étude de l'astronomie. Lorsque Romulus Augustule est déposé en 476, l'Empire d'Orient se retrouve en nette position de force. L'Église approuvait parce que le pécheur privé de sa langue avait le temps de se repentir[108]. Le Saint Empire Romain Germanique Et L'Empire Actuel D'Allemagne... | Viscount James Bryce Bryce | ISBN: 9781271018932 | Kostenloser Versand für alle Bücher mit Versand und Verkauf duch Amazon. À cet égard, la prise de distance progressive entre l'Église et l'État est l'un des traits saillants de la période finale de l'Empire. Jean VI finit par abdiquer en 1354, date à laquelle les Ottomans s'emparent de Gallipoli et s'installent de manière durable en Europe, au détriment des dernières possessions de l'Empire byzantin. 12, 12:30: Ces peintures murales étaient typiques pour le Bas-Empire romain. Si les guerres sont monnaie courante, elles sont entrecoupées de périodes de paix où les empereurs se traitent en égaux[199]. La mosaïque est aussi très appréciée des Byzantins qui s’en servent pour décorer leurs églises, en particulier dans les premiers siècles. En 2000, le film russe Rytsarskiy roman (Рыцарский роман), réalisé par Aleksandr Inshakov, se déroule à Constantinople au XIe siècle[321]. Lors des premiers siècles de l'Empire et jusqu'au XIe siècle, il est rarissime que l'empereur et a fortiori un membre de la famille impériale se marie à un étranger. En Italie, les Normands menacent de débarquer dans les Balkans, tandis que les Petchénègues lancent des raids dévastateurs dans cette même région. En effet, l'influence chrétienne tend à réduire l'esclavage[KA 1]. L'un, mobile, est chargé des expéditions aux divers confins de l'Empire (les comitatenses), tandis qu'un corps de garnison basé sur les limes doit défendre les frontières impériales (les limitanei). Echter, de oostelijke Romeinse Rijk in Constantinopel overleefden nog enkele eeuwen. L’héritage byzantin a été un enjeu important dans le monde slave : à partir de la chute de Constantinople, la prétention de Moscou d’être la troisième Rome en est l’incarnation, puisqu’elle illustre l’idée, toujours présente au XVe siècle, de la nécessaire dyarchie entre une Église et un Empire[281],[282]. Dès lors qu'il met de côté celui-ci au profit de son bien propre, il devient selon les termes de Jean-Claude Cheynet un « tyran » qu'il faut renverser[156]. n. nom donné … Le succès de cette pièce joue beaucoup dans le regain de popularité de Byzance à l'époque. La Grande Mosquée des Omeyyades de Damas ou le Dôme du Rocher de Jérusalem avec son vaste dôme en sont les meilleurs exemples. Au IVe siècle, le Sénat romain a déjà perdu une grande partie de son influence historique et ses pouvoirs politiques sont restreints. La staurothèque de Limbourg-sur-la-Lahn est l'une des plus belles créations byzantines dans le travail des métaux et du bois. Entre la littérature et l’écrit historique, la différence est mince. Le premier film consacré à son épouse est Teodora imperatrice di Bisanzio de l'Italien Ernesto Maria Pasquali, en 1909, qui adapte la tragédie de Victorien Sardou. L'opulence y est sans cesse rappelée avec l'omniprésence de Constantinople, souvent appelée de son nom antique Byzance. Constantinople, ville impériale, est aussi une capitale patriarcale où réside le patriarche de Constantinople, l’une des principales autorités du monde chrétien. Un pan de l’héritage byzantin resté dans l’ombre, est celui des Romaniotes (Ρωμανιώτες), ensemble juif de culture byzantine, issu du judaïsme hellénistique, qui a vécu autour de la Méditerranée orientale et de la mer Noire pendant plus de 2 400 ans. La riche capitale de la chrétienté grecque est alors mise à sac et devient la capitale de l'Empire latin de Constantinople[69]. Il en découle une stagnation de la productivité agricole puisque l’accroissement de la quantité produite n’est pas recherché. Vers la fin de l'Antiquité, l'Empire romain s. L'histoire de l'Empire byzantin s'étend du IV e siècle à 1453. Constantin XI (1448-1453) est tué lors des derniers combats et, en s'emparant de Constantinople, Mehmed II met fin à plus de 1 000 ans d'histoire byzantine. C’est l’historien allemand Hieronymus Wolf qui fonde l’étude de l'histoire byzantine en tant que thème à part entière en 1557 avec son Corpus historiæ byzantinæ[6]. Byzance : l'Empire romain d'Orient. Plus encore, il peut aussi le démettre de ses fonctions. L’hellénisation concerne principalement l’élite de la population[75] et lors de ses premiers siècles d’existence, alors qu’il recouvre un vaste espace, la diversité de l’Empire est particulièrement forte. Cependant, le besoin d'une armée impériale permanente et sous le commandement direct de l'empereur se fait rapidement ressentir. Alexis V Doukas Murzuphle (1204) finit par devenir le chef de file de ce mécontentement, renverse Alexis IV et décide de chasser les Latins de la cité. Dans les derniers siècles, le nombre de cités aux mains des Byzantins se réduit considérablement mais dans les provinces qu’ils gardent encore, des centres urbains conservent une certaine prospérité. Enfin, les peuples slaves commencent leurs premières incursions au sud du Danube lors des années 570. By using our services, you agree to our use of cookies. Synonyme für empire romain auf Französisch, Definition, Siehe auch 'empire romain d'Orient',saint Empire romain germanique',empire',empire allemand', biespiele, konjugation En outre, elle favorise l’émergence d’une aristocratie puissante et donc menaçante. Le tableau de Jacques-Louis David, Bélisaire demandant l'aumône fait du général glorieux la victime de l'autoritarisme et de l'ingratitude de Justinien, figure d'un absolutisme royal de plus en plus contesté[309],[310]. Leur style est très codifié, limitant l'originalité dans leur production. Le métier d'actrice dans l'Empire byzantin, sous l'influence de la religion, est moralement discrédité. À l'image de la tradition romaine, la légitimité dynastique manque de solidité et la légitimité élective (acclamation par le peuple, le Sénat et l'armée) reste une réalité, au moins théorique jusqu'aux Isauriens[155]. Pour les cités comme Athènes qui ne peuvent compter sur une production spécifique, c'est le dynamisme accru de l'agriculture et de l'artisanat qui permettent leur développement comme lieux d'échanges[105]. Quoi qu’il en soit, ces dignités témoignent d’un ordre social bien précis. Dès les lendemains de la chute de Constantinople, le monde byzantin a pu constituer un cadre de représentation artistique, à l'image du roman de chevalerie Tirant le Blanc écrit par Joanot Martorell dans les années 1460, qui met en scène un chevalier fictif, Tirant le Blanc, que l'empereur de Constantinople charge de libérer la Grèce des Turcs, et qui accomplit toutes sortes d'exploits à son service. De même, le remariage n'est limité qu'à certaines circonstances. Il ne faut que trois ans pour que celle-ci soit renversée par Andronic Ier Comnène (1183-1185), un cousin de Manuel. L'historien d'origine yougoslave Georg Ostrogorsky marque l’historiographie byzantine de son empreinte avec son Histoire de l'État byzantin dans lequel il développe le principe d'un État fort qui, durant la période méso-byzantine, peut se reposer sur une importante classe de paysans libres pour se rénover et s'étendre à nouveau. Au-delà des aristocrates et de la bourgeoisie marchande, le gros de la population urbaine est composée d'artisans et des personnes qu'ils emploient, travaillant souvent dans des ateliers (ergasterion) de dimension familiale qu'ils louent à de riches propriétaires. Le Palais du Porphyrogénète (XIIIe siècle), l'un des rares bâtiments civils à avoir survécu. Alors que la thèse du déclin du monde romain, du passage d'un Haut Empire à un Bas Empire puis à un effondrement de la civilisation romaine a longtemps influencé les études byzantines, parfois prisonnières de l'idée d'un Empire byzantin poursuivant cette décadence jusqu'en 1453, des travaux ont émergé qui contestent cette interprétation. Héritier d’une riche culture gréco-romaine, il la fait vivre et contribue à la transmettre à l’Occident au moment de la Renaissance. C'est seulement dans les dernières décennies que les plus grandes familles byzantines s'adonnent au commerce pour compenser les pertes territoriales[125]. Si la fonction impériale peut faire l'objet d'une rude concurrence et de violentes répressions, comme en témoigne la pratique de l'aveuglement d'un empereur déchu, elle est aussi au cœur d'une symbolique forte du pouvoir. L’histoire de l’Empire byzantin, qui s’étend sur une période de plus de 1 000 ans, tire ses origines de la fondation de l’Empire romain. La collation de ces titres s’accompagne de cérémonies et de la remise de signes distinctifs, et donne droit à percevoir la roga, un salaire annuel[CH 17]. Toutefois, au lieu de l’arrivée de troupes de mercenaires classiques, c’est à un tout autre mouvement auquel il fait face, celui des croisades, un concept totalement étranger aux Byzantins. Après l’abandon définitif de l’iconoclasme en 843, le culte des images n’est plus remis en cause à grande échelle et les icônes se répandent à nouveau[233]. Sous la monarchie absolue, le pouvoir royal entretient un intérêt vif pour cet Empire qui apparaît comme un modèle à suivre. Toutefois, à partir du XIe siècle, la marine byzantine connaît un déclin prononcé et ne peut plus s’opposer efficacement aux marines italiennes qui commencent à concurrencer l’Empire byzantin sur le plan commercial. Ses successeurs que sont Constantin V (741-775) et Léon IV (775-780) continuent cette politique de sauvegarde et de consolidation des frontières byzantines, notamment en Thrace et en Macédoine face aux Bulgares. Ces deux royaumes goths sont ariens ou tolèrent les ariens. Toutefois, ce fait se généralise à partir du règne de Basile II[CH 15]. Cette tradition a été adoptée par la cabale et utilisée pour valider ses actions depuis les tous premiers jours du saint empire romain. Toutefois, les Arabes réussissent quelques brillants coups d’éclat grâce à des raids maritimes avec notamment le pillage de la deuxième cité de l’empire, Thessalonique, ou la défaite infligée à une tentative byzantine de reconquête de la Crète[52]. Cookies help us deliver our services. La population atteint son maximum lors des premiers siècles, à l’époque où l’Empire recouvre la plus vaste superficie. L'augmentation du nombre de sénateurs permet d'intégrer une composante large des classes supérieures de la société byzantine, y compris des membres de l'administration provinciale, même si la subdivision des sénateurs en trois catégories (les spectabiles, les clarissimi et les illustres par ordre d'importance) maintient une différence de prestige entre les membres de cette institution[122]. Cette date a marqué la fin de l’Empire romain d’Occident. De même, il combat les Slaves dans les Balkans et renforce les régions les plus proches de Constantinople. Le règne de Justinien signe l’apogée de la création architecturale byzantine. Sur ce point, il n'existe pas de rupture entre l'Antiquité et le Moyen Âge comme a pu le connaître l'Occident européen, même si les travaux récents ont nuancé l'idée d'une perte totale des référentiels antiques à l'époque médiévale. Cette absence ne signifie pas qu’elles n’ont pas de capacité d’action et des membres de l’aristocratie ont pu agir pour promouvoir les intérêts de leur famille, à l’image d’Anne Dalassène, la mère d’Alexis Ier, qui œuvre de façon décisive dans l’arrivée sur le trône des Comnènes[136]. À partir d'Héraclius (qui règne de 610 à 641), les empereurs modifient progressivement l'architecture territoriale d'un Empire dont les dimensions se sont notablement réduites. En 533 est également publié le Digeste (ou Pandectes), qui correspond à une modernisation de toute la législation antique ainsi qu’à une synthèse de la jurisprudence antique. À l'aube du VIIIe siècle, le bref renouveau byzantin est terminé et la menace arabe est de retour. Dates importantes. Attentifs à ce que le monde soit organisé le plus précisément possible, les Byzantins favorisent une structuration administrative assurant l’ordre des choses. En 1985-1986, Rouss iznatchalnaïa (Les Débuts de la Russie), film soviétique de Gennadi Vassiliev, oppose le chef slave Veslav puis son fils Ratibor à l'empire byzantin gouverné par Justinien. Par la suite, les empereurs ont une politique similaire envers les États slaves qui se constituent dans les Balkans, en particulier le Premier Empire bulgare. Les divorces sont rendus plus difficiles même si la justice est généralement souple dans l'application des textes. Sur le plan interne, elle est le cœur absolu du pouvoir. Les matières y sont plus variées, reposant sur le trivium (grammaire, rhétorique et poésie) et le quadrivium (arithmétique, géométrie, astronomie et musique)[255]. La masse des habitants de Constantinople vit dans la pauvreté. Le fait d'être le fils de l'empereur ne constitue pas une garantie de légitimité suffisante pour accéder au trône[156],[FL 3]. Il est le seul à pouvoir être gouverné par un empereur[197]. Le mérite tout autant que les faveurs impériales jouent un rôle majeur, ce qui distingue en partie l'Empire byzantin du reste de l'Europe où l'ordre social est souvent plus rigide. Lors des premiers siècles de l'Empire, l'empereur détient le titre d’Imperator Caesar avant qu'Héraclius ne lui substitue le terme de Βασιλεύς, terme grec traduit en basileus. Constantin VI (780-797), le fils de Léon, étant alors mineur, c'est la mère de ce dernier, Irène (797-802), qui assure la régence. L’Empire est alors assailli de toute part et l’empereur échoue à sauver l’Égypte, grenier à blé de l'Empire romain d'Orient. Peu importe l'époque, l'Empire byzantin fait régulièrement appel à des troupes de mercenaires pour gonfler les effectifs, la plus connue étant celle de la garde varangienne créée à la fin du Xe siècle par Basile II. La pratique du couronnement par le patriarche, devenue un passage obligé dans le processus de légitimation du nouvel empereur, signale son orthodoxie, un impératif pour toute prétention au trône[135]. Son fils Romain II (959-963) laisse la direction de l’Empire à la grande famille des Phocas qui mène l’assaut contre les Arabes sur différents fronts. Ainsi, Julien, dernier empereur païen, et Valens passent le plus clair de leur temps à Antioche, plus proche des frontières conflictuelles à l'Est de l'Empire (voir Guerres perso-romaines). L'aristocratie byzantine se caractérise de plus en plus par l'existence de familles puissantes qui parviennent à rester proches des plus hautes sphères du pouvoir de générations en générations, à l'image des Doukas, des Mélissène ou des Paléologue, certaines d'entre elles occupant même le trône impérial[123]. Le Psautier de Paris du Xe siècle est l’un des plus célèbres exemples de manuscrits enluminés de l’époque byzantine, dont le style s’apparente plus à la mode antique qu’aux pratiques médiévales, symbolisant le retour aux racines gréco-romaines qui caractérise l'art de l'époque macédonienne[248]. Quand ces travaux sont découverts en Europe, ils favorisent largement le réveil de la culture classique qu'est la Renaissance[265]. empire romain d'Orient nm empire byzantin empire russe nm Russie empire songhaï nm empire de Gao empire turc nm empire ottoman saint Empire romain germanique nm heiliges Römisches Reich Deutscher Nation, sacrum Romanum Imperium Nationis Germanicae Dictionnaire Français Synonyme . Le choc de 1204 ouvre la dernière phase de l'histoire byzantine, celle qui conduit l'Empire à sa chute. Le filioque constitue le principal point d'achoppement théologique entre les deux centres de la chrétienté. Son successeur Léon VI le Sage (886-912) voit sous son règne la lente transformation de la frontière orientale où de nouveaux thèmes et cleisouries sont fondés, témoignant des progrès byzantins dans la région. En raison de la supériorité militaire et économique de plusieurs des adversaires des Byzantins (les Arabes au premier chef), l'armée byzantine cherche rarement la confrontation directe avec l'adversaire et préfère se concentrer sur le harcèlement de celui-ci comme en témoignent les manuels militaires écrits aux diverses périodes de l'Empire (les Taktika de Léon VI ou le Traité sur la guérilla de Nicéphore II Phocas par exemple)[215],[216].